Cigarette à Tokyo

DES JOURS DE CONGÉS POUR LES SALARIÉS NON-FUMEURS D'UNE ENTREPRISE DE TOKYO

Une idée qui pourrait germer dans le monde de l’entreprise. Piala Inc., société de marketing en ligne établie à Tokyo, a souhaité récompenser ses employés non-fumeurs, plus assidus à leur poste, en leur offrant six jours de congés payés supplémentaires. Les employés fumeurs peuvent également en profiter… s’ils renoncent à la cigarette pendant un an.

Un postulat possiblement vérifiable dans toutes les sociétés actuelles, au Japon ou dans le monde : les pauses cigarettes fréquentes obligent le salarié à quitter son poste tout au long de la journée. Source de plainte régulière des collègues non-fumeurs, cette situation est souvent difficile à gérer pour une entreprise et sa hiérarchie. La cigarette étant aussi un choix et une liberté que s’octroie une personne, il n’est pas concevable de l’interdire à l’employé, surtout lorsque des zones fumeurs sont aménagées dans les sociétés ou à proximité. Ce cas particulier au Japon pourrait bien faire jurisprudence grâce à une simple idée, qui récompense le non-fumeur sans pénaliser celui qui fume.

Pour la société Piala Inc., cette idée est venue de sa propre direction, à la suite d’une plainte d’un salarié qui pointait du doigt le fait que, selon lui, ses collègues fumeurs travaillaient moins longtemps par jour. Comme la plupart des entreprises à Tokyo, la zone fumeur se situe au rez-de-chaussée des hauts immeubles de bureaux, obligeant les salariés fumeurs à descendre de nombreux étages, ce qui multiplie le temps de la pause cigarette. Sans vouloir interdire ce droit individuel, le salarié a souhaité, selon le porte-parole interrogé, mettre en avant cette situation quotidienne injuste.

UNE RÉCOMPENSE UNIQUE AU JAPON POUR LES NON-FUMEURS

Le PDG de l’entreprise, Takao Asuka, a voulu ainsi créer un programme qui pourrait répondre à la problématique du contexte et, également, inciter les fumeurs à mettre la cigarette de côté, au moins pendant les périodes de travail. Comme l’on sait pertinemment que le travail revient souvent dans les discussions des pauses cigarettes, l’idée fut de trouver un compromis idéal de récompense sans faire subir une nouvelle pression ou sanction malvenue pour les fumeurs. Six jours de congés payés annuels supplémentaires ont ainsi été décidés et attribués sans distinction à tout employé non-fumeur dans l’entreprise.

Cent vingt personnes composent l’entreprise de Takao Asuka qui, au 1er septembre 2017, comportait quarante-deux fumeurs selon le porte-parole. Depuis la mise en place de cette récompense, quatre salariés amateurs de cigarettes l’ont mise de côté au travail. Si la promesse est tenue sur une année, les six jours de congés supplémentaires seront appliqués. Cette idée, plutôt positive, a le mérite de gratifier le non-fumeur d’une entreprise tout en laissant la liberté au fumeur de profiter de cette pause régulière sans ressentir de pression particulière ou le poids d’une sanction infantilisante. Libre au second de faire le choix de tenter d’obtenir la prime de vacances ou, tout simplement, de ne pas changer ses habitudes de travail dans un pays qui comporte 21,7% d’adultes fumeurs selon l’OMS (ndlr Organisation mondiale de la Santé). Reste à savoir si le programme initié par l’entreprise Piala Inc. réduira considérablement le nombre de fumeurs de ses employés dans le futur et si cette idée de récompense sera reprise par d’autres sociétés japonaises et au-delà. Seul le temps nous le dira.

PARTAGEZ AVEC CEUX QUE VOUS AIMEZ !
Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Pinterest
Email
WhatsApp
Print
NE MANQUEZ SURTOUT PAS...
ABONNE-TOI !
QUIZ DU JOUR !
LE JAPON EN UN CLIC

Vous avez besoin d’aide et d’infos ?
Nous sommes justement là pour ça !
Consultez tous nos articles pratiques ou contactez-nous directement si vous n’avez pas encore trouvé ce qu’il vous faut.

ARTICLES

SERVICES

CONTACT

POUR VOTRE CULTURE

les archives du Japon

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX !
RECEVEZ TOUTES LES NEWS DU JAPON !
DERNIERS ARTICLES
GARDONS LA LIGNE !

Des questions ?
Fugujapon vous répond !

FUGUJAPON

〒162-0824
東京都新宿区揚場町2−20
嶋田ビル3F

Copyright © Fugujapon. All Rights Reserved.
Site internet francophone au Japon: France l Belgique l Suisse l Canada l Afrique