ÉCONOMIE : REBOND DE LA CROISSANCE AU JAPON

Lundi 10 septembre 2018, le gouvernement a annoncé que le chiffre de la croissance japonaise pour le deuxième trimestre 2018 avait été revu à la hausse. Initialement prévu à 0,5%, il pourrait atteindre 0,7%, ce qui donnerait en rythme annualisé une croissance de 3%.

REBOND SURPRISE DE L'ÉCONOMIE JAPONAISE

L’annonce de lundi du gouvernement a surpris les milieux économiques et les observateurs internationaux. Alors qu’en mai, le même gouvernement avait annoncé la première rétractation de la croissance de l’économie du Japon depuis deux ans, à 0,2%, au premier trimestre 2018, les chiffres attendus pour le deuxième étaient plus prometteurs mais pas à ce point. Les statistiques prévoyant en effet un chiffre autour de 0,5%. Ce sera donc 0,7%, ce qui est la plus forte progression trimestrielle enregistrée depuis neuf trimestres.

Ce rebond est d’autant plus surprenant qu’il intervient dans un contexte international chaotique. Les mesures protectionnistes prises par Trump sur les importations d’acier et ses déclarations sur le Japon n’ont pas eu d’effet immédiat, ni les sanctions sur l’Iran et la hausse du prix du pétrole. Au contraire. Trois facteurs expliquent cette croissance : une forte demande internationale, une hausse des investissements des entreprises, et un boom de la construction, notamment lié à la préparation des JO de 2020. En revanche, la consommation interne qui intervient dans 60% de la croissance n’a pas progressé, au grand dam du Premier Ministre Shinzo Abe, qui en a fait une priorité depuis son accession au pouvoir.

UNE CROISSANCE NÉANMOINS MENACÉE

L’absence de hausse de la consommation intérieure est en partie liée au fait que les salaires n’augmentent que trop peu et que les Japonais restent inquiets sur leur avenir et épargnent ce qu’ils ne dépensent pas en achats de premières nécessités (loyers, santé, énergie). Et ce malgré un taux de chômage au plus faible avec 2,2%. Chiffre qui est aussi, paradoxalement, une mauvaise nouvelle pour l’économie du pays puisqu’il y a surchauffe en la matière. Et en plus des angoisses sur les dépenses de santé ou leur retraite, les Japonais sont inquiets de la prochaine hausse de la TVA programmée en 2019. Le taux actuel de 8% sera relevé à 10%, ce qui aura là encore un impact probable sur la consommation et donc sur la croissance future.

D’autant plus qu’à ces facteurs structurels, viennent se greffer des problématiques conjoncturelles. Ce sont tout d’abord les dernières sorties du Président américain, Donald Trump qui s’en est pris de façon véhémente au Japon le 6 septembre dans le Wall Street Journal, menaçant de taxer plus lourdement les produits nippons. Ce sont ensuite les catastrophes climatiques qui ont secoué le pays cet été, causant un lourd bilan humain et matériel, notamment le passage du typhon le 4 septembre qui a endommagé la région industrieuse de Osaka. Beaucoup d’incertitudes donc pèsent sur l’économie japonaise, mais les chiffres du jour tombent à un moment crucial pour Shinzo Abe qui est en campagne pour sa réélection à la tête du Jiminto, le parti au pouvoir, et donc du Japon.

PARTAGEZ AVEC CEUX QUE VOUS AIMEZ !
Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Pinterest
Email
WhatsApp
Print
NE MANQUEZ SURTOUT PAS...
ABONNE-TOI !
QUIZ DU JOUR !
LE JAPON EN UN CLIC

Vous avez besoin d’aide et d’infos ?
Nous sommes justement là pour ça !
Consultez tous nos articles pratiques ou contactez-nous directement si vous n’avez pas encore trouvé ce qu’il vous faut.

ARTICLES

SERVICES

CONTACT

POUR VOTRE CULTURE

les archives du Japon

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX !
RECEVEZ TOUTES LES NEWS DU JAPON !
DERNIERS ARTICLES
GARDONS LA LIGNE !

Des questions ?
Fugujapon vous répond !

FUGUJAPON

〒162-0824
東京都新宿区揚場町2−20
嶋田ビル3F

Copyright © Fugujapon. All Rights Reserved.
Site internet francophone au Japon: France l Belgique l Suisse l Canada l Afrique