LE CHINATOWN DE YOKOHAMA

Après deux siècles d'isolationnisme, Yokohama est la ville qui a permis au Japon de s'ouvrir au monde au milieu du XIXème siècle et l'une des premières villes japonaises à avoir été ouverte aux résidents étrangers durant la période de la Restauration Meiji (1868-1911). Yokohama, aujourd'hui la deuxième ville japonaise en terme de démographie avec plus de 3, 7 millions d'habitants, est aussi un port de toute première importance. Située sur les rives de la baie de Tokyo, elle est distante de la capitale de 30 km et offre aux visiteurs de passage de remarquables sites touristiques, tels la grande roue Cosmo Clock 21 (la plus grande horloge du monde) qui domine un parc d'attraction gratuit en bord de mer, un vieil entrepôt de briques rouges reconverti en centre commercial ou l'embarcadère du port. Le symbole de la ville est un immeuble de 70 étages. Le Landmark Tower, en plus d'être le plus haut building du Japon avec ses 296 mètres et de posséder l'ascenseur le plus rapide du pays (45 km/h), est en même temps un superbe observatoire pour dominer la baie.

Quand le port s'est ouvert au commerce avec l'étranger à partir de 1859, la communauté chinoise s'est rapidement développée autour d'un quartier pour devenir de nos jours le plus grand Chinatown du Japon. Quatre portes délimitent les bordures du quartier situé à une demi-heure à pied de la gare principale. Elles sont ornées de divinités gardiennes et sont superbement colorées de bleu à l'est, synonyme de prospérité, de blanc à l'ouest pour la paix, de rouge au sud pour le bonheur, et de noir au nord pour représenter une nouvelle fois la prospérité. Sans oublier les cinq autres portes dont la plus célèbre est la rouge et or symbolisant l'amitié. L'ambiance qui y règne dès qu'on passe l'une de ces portes est certes encore asiatique mais très particulière. Ce sont 500 restaurants et magasins (notamment celui ne proposant que des articles sur le panda, visible à 0'50) qui vous attendent dans cette "ville chinoise" créée au cœur de la ville japonaise de Yokohama, un parc de loisirs, avec un théâtre pour y voir de l'opéra chinois et des concerts, ainsi qu'un musée. À partir de 1'30, la vidéo est consacrée à l'attraction principale et symbole du quartier, Kanteibyo, un temple magnifiquement décoré et construit en 1873 pour honorer le dieu du commerce. Sa magnifique illumination pendant la nuit ainsi que la richesse des spécialités chinoises proposées dans le quartier, sans oublier les festivals, assurent à l'endroit un attrait toujours renouvelé pour le touriste ou le local de passage, et un dépaysement assuré.

PARTAGEZ AVEC CEUX QUE VOUS AIMEZ !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Pinterest
Email
WhatsApp
Print

NE MANQUEZ SURTOUT PAS...

ABONNE-TOI !

QUIZ DU JOUR !

LE JAPON EN UN CLIC

Vous avez besoin d’aide et d’infos ?
Nous sommes justement là pour ça !
Consultez tous nos articles pratiques ou contactez-nous directement si vous n’avez pas encore trouvé ce qu’il vous faut.

ARTICLES

SERVICES

CONTACT

POUR VOTRE CULTURE

les archives du Japon

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX !

RECEVEZ TOUTES LES NEWS DU JAPON !

DERNIERS ARTICLES

GARDONS LA LIGNE !

Des questions ?
Fugujapon vous répond !

FUGUJAPON

〒162-0824
東京都新宿区揚場町2−20
嶋田ビル3F

Copyright © Fugujapon. All Rights Reserved.
Site internet francophone au Japon: France l Belgique l Suisse l Canada l Afrique