LES OUTILS POUR ÉTUDIER LE JAPONAIS

Étudier le japonais et se lancer dans l’apprentissage d’une langue étrangère n’est pas chose aisée. Cela requiert de la motivation, de la concentration, de la rigueur et du temps. Beaucoup de temps ! Aussi, tout conseil ou mise à disposition d’outils pour en faciliter l’accès doit être vu comme bénéfique à toute personne ayant un tel projet. Passionné(e)s du Japon, sa langue vous intéresse peut-être aussi si vous voulez optimiser votre prochaine visite du pays, vous délecter des anime en VO achetés à Japan Expo ou rigoler aux vidéos sur Internet. Soyez donc prévenu(e), le voyage vers la connaissance risque d’être très long et pas très paisible, mais promet de beaux moments de satisfaction personnelle au fur et à mesure des progrès constatés. Surtout si, en plus de notre article sur les méthodes d’apprentissage du japonais, vous suivez les quelques pistes de ce guide sur ses outils.

LE MANUEL MINNA NO NIHONGO

Le premier outil est sans doute le plus connu et le plus utilisé, que ce soit pour un apprentissage individuel ou dans une école spécialisée. Tous ceux qui maîtrisent le japonais aujourd’hui sont passés à un moment ou un autre par la méthode du Minna No Nihongo. Le manuel numéro 1 a fait ses preuves depuis sa première publication en 1998 en tant qu’ouvrage destiné aux débutants et pré-intermédiaires souhaitant acquérir les bases du japonais conversationnel et de sa grammaire. Vous en trouverez plus de détails dans l’article sur les manuels scolaires qui lui est consacré.

LES MÉTHODES D'APPRENTISSAGE MISES EN LIGNE PAR LA NHK

C’est une façon d’apprendre le japonais gratuitement à condition d’avoir une connexion à Internet. Deux articles ont été réalisés sur ces sites japonais destinés à une meilleure connaissance de la langue nippone. Le premier s’adresse aux débutants qui veulent acquérir les rudiments de la langue. Le japonais en douceur est basé sur 48 leçons avec des fiches pratiques et des audios de 10 minutes pour apprendre la grammaire de base et des expressions utiles. Le second site est relié puisque l’éditeur est le même (NHK, grand diffuseur public). Il s’agit de News Web Easy, un site d’informations normalement destiné aux jeunes Japonais qui ne maîtrisent pas encore leur langue. Grâce au système de furigana qui permet de lire les kanji non connus (avec des petits hiragana ou des katakana placés au-dessus de l’idéogramme), le site est accessible aux étudiants étrangers qui maîtrisent déjà ces deux syllabaires.

LES DICTIONNAIRES FRANCO-JAPONAIS EN LIGNE

Il y en a énormément à travers la toile et vous avez certainement déjà vos favoris. Mais voici en complément deux autres outils gratuits qui devraient vous aider grandement dans l’étude du japonais à un niveau intermédiaire. Il s’agit de dictionnaires vous permettant de détailler certains points ou de parfaire vos connaissances en japonais. Le premier site s’appelle Glosbe et consiste en un dictionnaire qui peut traduire presque toutes les langues existantes. C’est donc une base de données gigantesque qui est contenue dans ce programme. Il suffit simplement de copier et coller un kanji ou une succession de kanji que vous ne comprenez pas pour en avoir immédiatement une définition fiable, avec des exemples et des expressions pour la compléter. Cet outil peut aisément se combiner avec le site d’informations News Web Easy vu précédemment. Tout comme Rikaichan, un module à télécharger, qui vous permet d’avoir le sens d’un kanji non compris en passant la souris dessus.

LES DICTIONNAIRES PAPIER

Ce sont les supports classiques que beaucoup de personnes privilégient en tant qu’outil indispensable pour l’apprentissage d’une langue. Il y en a une multitude et les rayons des librairies plient sous leur poids. Selon que vous le préfériez plus ou moins élaboré (et donc lourd) ou facile d’accès, le prix pourra être aussi très fluctuant. Attention à ne pas choisir un dictionnaire trop poussé pour commencer, avec un nombre d’entrées trop élevé. Si vous voulez transporter le dictionnaire dans votre sac aussi, pensez à le choisir de taille compact pour ne pas qu’il vous encombre trop. La méthode Assimil apparaît comme l’une des meilleures car d’un bon compromis poids-taille-fiabilité avec 135.000 mots, expressions et traductions et 35.000 exemples. De plus, la lecture est facilitée grâce à l’utilisation de deux couleurs, pour un prix légèrement supérieur à 20 euros.

LES DICTIONNAIRES ÉLECTRONIQUES JAPONAIS

A la version papier, certains préféreront la version électronique du dictionnaire, plus élaborée et facile d’utilisation. Depuis que les premiers dictionnaires japonais – anglais ont été mis sur le marché en 1981, ils n’ont cessé d’évoluer. Tout aussi indispensable que le support papier, ce petit appareil de plus ou moins grande capacité apporte, outre son poids plume, d’autres avantages, tels que la vitesse d’affichage, la possibilité d’entendre la prononciation des mots quand il est équipé d’une sortie audio, d’inclure sur l’écran des images d’illustration, d’utiliser d’autres langues que celles qui nous intéressent ici et d’autres fonctionnalités (calculatrice, bloc-note, agenda, sauvegarde…). Qui plus est, le Japon étant le pays de l’électronique par excellence, les Japonais adorent ce genre de mini ordinateurs pratiques et les concepteurs l’ont bien compris. Aussi, le choix étant très diversifié, mieux vaudra bien comparer entre les marques et les boutiques, d’autant plus que les prix peuvent aller jusqu’à plusieurs centaines d’euros.

LES RÉVISIONS DE FUGUJAPON

Depuis la création du site, nous avons fait plusieurs articles pour vous aider dans l’étude de la langue. Tout apprentissage du japonais commence par la maîtrise des hiragana et des katakana. Ainsi, vous trouverez dans la section étudier le japonais des articles sur ces deux syllabaires. Comme il vous faudra aussi nécessairement savoir écrire votre nom en japonais, un article relatif à cela a également été prévu. Et pour finir, toute étude se terminant logiquement par un examen, vous pouvez d’ores-et-déjà prévoir votre réussite grâce à notre article sur le JLPT, le test d’aptitude en japonais. Vous serez, après avoir suivi toutes ces méthodes et grâce aux outils mis ici à votre disposition, sur la bonne voie pour pouvoir communiquer dans la langue des samurai et aborder de la meilleure façon possible cette culture fascinante qui s’ouvre à vous.

PARTAGEZ AVEC CEUX QUE VOUS AIMEZ !
Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Pinterest
Email
WhatsApp
Print
NE MANQUEZ SURTOUT PAS...
ABONNE-TOI !
QUIZ DU JOUR !
LE JAPON EN UN CLIC

Vous avez besoin d’aide et d’infos ?
Nous sommes justement là pour ça !
Consultez tous nos articles pratiques ou contactez-nous directement si vous n’avez pas encore trouvé ce qu’il vous faut.

ARTICLES

SERVICES

CONTACT

POUR VOTRE CULTURE

les archives du Japon

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX !
RECEVEZ TOUTES LES NEWS DU JAPON !
GARDONS LA LIGNE !

Des questions ?
Fugujapon vous répond !

FUGUJAPON

〒162-0824
東京都新宿区揚場町2−20
嶋田ビル3F

Copyright © Fugujapon. All Rights Reserved.
Site internet francophone au Japon: France l Belgique l Suisse l Canada l Afrique