FRANÇOIS CORBIER, EX-ANIMATEUR DU CLUB DOROTHÉE, EST DÉCÉDÉ

Dimanche 1er juillet 2018 à 1h25, François Corbier est décédé à Evreux. Connu pour les émissions de télévision dans lesquelles il travaillait dans les années 80 qui ont contribué à l’introduction et à l’essor de la Japanimation en France, Corbier, fameux aussi pour sa barbe foisonnante et son franc-parler, était également acteur, musicien, guitariste, poète, parolier, chanteur et chansonnier. Un cancer l’a emporté à 73 ans.

UNE RECONVERSION DIFFICILE APRÈS LES ANNÉES FASTES AUX COTES DE DOROTHÉE

Né le 17 octobre 1944 dans la XIVème arrondissement de Paris, Alain Roux avait commencé tardivement son métier d’animateur à la télévision. C’était au début des années 80 après avoir été repéré dans un théâtre de chansonniers par Jacqueline Joubert, directrice de l’Unité Jeunesse d’Antenne 2. De 1982 à 1996, d’abord sur Antenne 2 (Récré A2) puis à partir de 1987 sur TF1 (le Club Dorothée), il était animateur dans des émissions destinées à la jeunesse, en se prêtant volontiers au rôle de clown pour amuser la galerie. Les émissions s’enchaînaient à un rythme effréné et Corbier répondait toujours présent avec le reste de l’équipe. Ces deux émissions ont marqué la télévision française. Le ton de l’émission était porté sur une constante bonne humeur et Corbier était le joyeux trublion de l’équipe. C’était surtout la première fois qu’étaient diffusés en France des anime japonais comme Goldorak, Albator, Cobra, Les Mystérieuses Cités d’or, puis plus tard Les Chevaliers du Zodiaque, Le Collège fou, fou, fou, Dragon Ball ou Ken le survivant. La liste est encore très longue et tous les génériques de ces dessins animés résonnent encore dans les mémoires des enfants de cette époque.


Après avoir volontairement arrêté la télévision en 1996 “parce qu’il ne voulait pas que les gens le détestent”, François Corbier a souhaité revenir à ses premières amours, la chanson et la scène. Il souhaitait ainsi la poursuite d’une carrière solo. Mais avec l’étiquette d’amuseur qui lui collait à la peau, il a connu une dizaine d’années qu’il a lui-même qualifiées “de galère” pendant lesquelles il a effectué sa traversée du désert. Il a tout de même continué à écrire dans l’anonymat et à composer des poèmes, des chansons dans un ton qui ne cadrait pas avec ce qu’il avait été à l’écran. De 2001 à 2015, il sort six albums, ce qui monte à 14 le nombre d’albums de l’artiste. Il se produit dans plusieurs festivals, notamment le Festival Off d’Avignon, fait des tournées, s’auto-produit, participe à des concerts de Dorothée et publie même une autobiographie en 2012. Comédien, chanteur et animateur emblématique aux côtés de Dorothée, l’homme à la barbe mythique et à la guitare en bandoulière aura marqué toute une génération. Chansonnier, parolier et poète, il aura su attirer un autre public à sa cause, séduit par son talent d’écriture, son humour et sa gentillesse sans borne. Bon voyage Capitaine !

PARTAGEZ AVEC CEUX QUE VOUS AIMEZ !
Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Pinterest
Email
WhatsApp
Print
NE MANQUEZ SURTOUT PAS...
ABONNE-TOI !
QUIZ DU JOUR !
LE JAPON EN UN CLIC

Vous avez besoin d’aide et d’infos ?
Nous sommes justement là pour ça !
Consultez tous nos articles pratiques ou contactez-nous directement si vous n’avez pas encore trouvé ce qu’il vous faut.

ARTICLES

SERVICES

CONTACT

POUR VOTRE CULTURE

les archives du Japon

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX !
RECEVEZ TOUTES LES NEWS DU JAPON !
GARDONS LA LIGNE !

Des questions ?
Fugujapon vous répond !

FUGUJAPON

〒162-0824
東京都新宿区揚場町2−20
嶋田ビル3F

Copyright © Fugujapon. All Rights Reserved.
Site internet francophone au Japon: France l Belgique l Suisse l Canada l Afrique