LE MUSÉE GHIBLI DE MITAKA AU JAPON

S’il est un lieu que vous ne pouvez manquer de visiter à Tokyo, c’est bien le Musée Ghibli. Loin des parcs à thèmes du concurrent Disney, cet endroit, qui n’a de musée que le nom tant il est unique, fait l’unanimité auprès du grand public, japonais ou international, fan de films d’animation ou pas. Mais, victime de son succès, c’est un site qui ne se visite pas selon ses envies. Il faut en effet impérativement réserver à l’avance le billet d’entrée pour espérer en apprécier les trésors. Hayao Miyazaki, le co-fondateur du Studio Ghibli, a su imaginer un univers enchanteur à travers ses films et le Musée Ghibli se présente ainsi comme un établissement hors du commun réalisé en hommage à ses œuvres. En attendant le nouveau parc du Studio Ghibli qui devrait ouvrir au Japon en 2020 !

UN MUSÉE EXCEPTIONNEL AU JAPON

Un site digne des meilleurs anime de Miyazaki

Situé en banlieue au cœur du superbe parc Inokashira, le Musée Ghibli tient d’emblée toutes ses promesses. C’est un des thèmes privilégiés du studio et le bâtiment qui abrite le musée se veut respectueux de la Nature tout en s’intégrant parfaitement à son environnement. Il est à lui seul une curiosité tant il est imposant et unique en son genre. Goro Miyazaki, fils du maître de l’animation japonaise Hayao Miyazaki, s’est d’ailleurs inspiré des nombreux croquis et schémas de son père pour concevoir le bâtiment, dont l’architecture colorée et en rondeurs devait faire ressentir la touche si particulière du studio.

L’intérieur du bâtiment est également à l’image du studio et de l’univers unique qu’il a su installer dans chacun de ses films. Le premier sentiment en entrant dans le Musée Ghibli est évidemment l’émerveillement. Le hall central, d’où nous avons accès aux trois étages grâce à un somptueux escalier en colimaçon, est réellement impressionnant. Les décors, les vitraux et l’horloge sont d’une finesse difficilement égalée, en lien direct avec l’univers Ghibli, et le souci du détail est à son paroxysme. Les photos sont interdites à l’intérieur du musée mais vous pouvez en trouver quelques unes sur le site officiel du Musée Ghibli, à moins de privilégier l’effet de surprise.

La visite du musée avec un cinéma et un court-métrage Ghibli

Trois salles d’exposition s’offrent à vous en entrant au Musée Ghibli, les deux premières étant permanentes et la troisième temporaire. La première salle vous permet de voir comment est fabriqué un film d’animation. Une salle de cinéma pour 80 personnes, prénommée Saturn, projette ensuite un des 9 courts-métrages, bientôt dix, produits exclusivement pour le Musée Ghibli. En raison de l’affluence, il est impossible de le visionner une deuxième fois. De même, on ne choisit pas le court-métrage que l’on va voir. Seules plusieurs visites permettraient de découvrir l’ensemble de ces films car, en raison de leur caractère d’exclusivité, on ne peut les voir ailleurs qu’ici. L’instant où l’on est installé dans ce magnifique cinéma, avec sa superbe salle de projectionniste qui a l’apparence d’un tramway, est donc très précieux et doit se savourer à sa juste valeur !

Une seconde salle reconstitue l’univers d’un animateur Ghibli à travers la reconstitution d’un atelier de production. Et enfin, s’étendant généralement sur une année, la troisième exposition est dédiée à une production, parfois étrangère au Studio Ghibli, comme Pixar en 2004, ou à un thème particulier. Avant d’achever la visite du musée par un tour au “Straw Hat Cafe“, cafétéria 100% bio dont la spécialité est le sandwich aux fruits, et un passage quasi-obligatoire dans les deux boutiques “Tri Hawks” et “Mamma Aiuto“, offrant produits exclusifs et souvenirs encore plus diversifiés que dans les “Donguri Republic” (boutiques dédiés à l’univers Ghibli au Japon), deux autres exhibitions sont immanquables : la superbe reproduction en peluche géante du chat-bus que seuls les plus jeunes visiteurs peuvent chevaucher, au grand regret des plus grands, et la fidèle reproduction de Laputa sur le toit du Musée Ghibli, accessible uniquement par des escaliers. Le robot-soldat du film de 1986 “Le Chateau dans le Ciel” de 1986 est d’ailleurs la seule œuvre du Musée Ghibli qui peut se prendre en photo, alors ne ratez pas ce moment unique !

TOUTES LES INFOS POUR RÉSERVER ET SE RENDRE AU MUSÉE GHIBLI

Comment acheter ses billets pour le Musée Ghibli ?

Ne va pas au Musée Ghibli qui veut et seule une réservation vous garantira l’accès au site. N’espérez même pas vous présenter aux guichets sans celle-ci car vous serez immanquablement refoulé. Pour ne pas rester sur le carreau, même si le bâtiment relève à lui seul d’un intérêt certain, voici le moyen de vous procurer le “Graal”. Si vous voulez vous procurer le billet avant de venir au Japon, vous pouvez passer par I-tike, qui est le site officiel ouvert par le Musée Ghibli, ou par l’agence de voyage JTB, détentrice des pass en Europe, qui dispose d’une boutique située au 29 Rue du Louvre dans le 2ème arrondissement de Paris. Tout en sachant qu’il faut prévoir un délai de trois mois avant le départ, la boutique est joignable au +33 (0) 1 53 45 93 30 ou à l’adresse mail  info_jgbf@jtb-europe.com, encore qu’une réservation en ligne soit également possible.

Si vous réservez une fois que vous êtes au Japon, il faut passer par les konbini Lawson qui ont l’exclusivité sur les ventes et disposent de bornes de réservation appelées “Loppi” pour ce genre de lieux. Accessibles en anglais, le personnel se tient également à votre disposition pour vous aider dans la démarche. Il vous faut dans ce cas réserver également une des quatre sessions qui sont espacées de deux heures, 10h, 12h, 14h et 16h (chose que le billet JTB permet d’éviter). Il faut aussi donner ses coordonnées car le billet est nominatif et le récupérer, après l’avoir payé, à la caisse du konbini. Sachez aussi que les jours de week-end sont les plus prisés et que les billets, mis à la réservation à partir du 10 de chaque mois (à partir de 10h) pour les sessions du mois suivant, partent très vite. Si donc vous êtes au Japon pour deux ou trois semaines, le choix risque d’être très limité. Ces tickets ne sont valables qu’à la date, à l’horaire, aux nom et prénom indiqués !

Quel est le prix d'un billet pour le Musée Ghibli ?

20 € pour les 19 ans et plus, 17 € entre 13 et 18 ans, 14 € entre 7 et 12 ans, 8 € entre 4 et 6 ans.

1.000 ¥ pour les adultes et étudiants, 700 ¥ pour les collégiens et lycéens, 400 ¥ pour les écoliers, 100 ¥ pour les enfants de moins de 4 ans.

Comment a-t-on accès au Musée Ghibli ?

Le Musée Ghibli est situé au 1-1-83 Simorenjaku, Mitaka-shi, Tokyo 181-0013. Pour y aller, il faut d’abord rejoindre la gare JR Mitaka par la ligne Chuo ou Sobu depuis Tokyo. Le trajet dure environ 20 minutes au départ de Shinjuku. L’endroit est très touristique et à la sortie sud, des panneaux vous indiquent l’arrêt 9 du bus spécial que vous pouvez emprunter, toutes les 10 minutes en journée, pour quelques centaines de yens. Comptez 210 yens pour un aller simple et 360 pour l’aller-retour (110 / 160 yens pour les enfants de moins de 12 ans). Le trajet dure cinq minutes mais l’accès au Musée Ghibli est aussi accessible à pied en 15 minutes par le parc Inokashira, et là encore des panneaux “cartoonisés” vous en indiquent l’accès. La balade, dont le plan est accessible sur le site officiel dans la section “Access“, est très agréable et vous permet d’apprécier encore mieux l’approche du site tant convoité. Au bout du chemin, c’est Totoro en personne qui vous accueille dans un guichet factice installé pour lui. Quelques mètres plus loin, les vrais guichets se présentent. Prévoyez de venir à l’avance par rapport à l’horaire du billet pour apprécier les lieux et parce que la file d’attente peut être très longue. D’autant plus que le billet acheté au Japon n’est valable qu’une demi-heure après l’heure indiquée !

Peut-on savoir quel court-métrage Ghibli sera projeté dans le cinéma ?

Le site officiel du Musée Ghibli permet de savoir plusieurs mois à l’avance les films qui seront projetés dans le cinéma du musée. Il suffit de cliquer sur l’onglet “Welcome” dans la liste située à gauche. Une fois dans cette partie, il suffit de descendre jusqu’au cinquième chapitre intitulé “Ghibli Original Short Animated Feature at the Museum Only !” et enfin de taper sur “Screening Schedule“. Vous pourrez ainsi préparer votre visite ou même votre voyage au Japon en fonction de la petite merveille signée Ghibli que vous allez voir durant votre passage au musée ! “Boro la petite chenille”, le nouveau film du studio projeté au Musée Ghibli est accessible du 21 mars au 31 août 2018 !

Combien dure une visite du Musée Ghibli ?

Chacun apprécie les visites de musées différemment selon l’intérêt et la disponibilité. Mais en raison du caractère exclusif et rare d’une telle visite, de la notoriété des lieux et de tout ce qui entoure Ghibli, il faut compter un minimum de deux heures pour bien profiter de toutes les installations. Si vous venez en tant que fan absolu, vous pourrez donc y passer la journée entière, jusqu’à la fermeture. D’où l’intérêt, si vous achetez le billet du Japon, de s’y prendre tôt au niveau de la réservation pour avoir le choix des horaires et profiter du Musée Ghibli au maximum. Si c’est de France, vous n’aurez pas ce souci d’horaire et pourrez vous présenter au guichet du musée à l’heure qui vous convient le mieux.

Quels sont les horaires d'ouverture du Musée Ghibli ?

Le musée est ouvert de 10h à 18h tous les jours sauf le mardi, les jours fériés et lors de certaines vacances. On trouve le calendrier sur le site officiel. Une fois au guichet avec votre réservation, on vous remet un ticket représentant un morceau de pellicule d’un des films Ghibli qui vous permet d’accéder à la salle Saturn ainsi qu’une brochure, disponible en français, anglais et d’autres langues, avec un plan du musée, les consignes et une explication sur le studio et l’univers Ghibli. Vous pourrez conserver cette pellicule en guise de souvenir de votre passage au musée.

Le Musée Ghibli est-il accessible aux personnes handicapées ?

Comme la plupart des sites au Japon, le Musée Ghibli est facilement accessible aux personnes handicapées et/ou en fauteuil roulant. Des ascenseurs permettent de rejoindre tous les étages du musée, à l’exception du toit que seul un escalier permet d’atteindre.

PARTAGEZ AVEC CEUX QUE VOUS AIMEZ !
Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Pinterest
Email
WhatsApp
Print
NE MANQUEZ SURTOUT PAS...
ABONNE-TOI !
QUIZ DU JOUR !
LE JAPON EN UN CLIC

Vous avez besoin d’aide et d’infos ?
Nous sommes justement là pour ça !
Consultez tous nos articles pratiques ou contactez-nous directement si vous n’avez pas encore trouvé ce qu’il vous faut.

ARTICLES

SERVICES

CONTACT

POUR VOTRE CULTURE

les archives du Japon

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX !
RECEVEZ TOUTES LES NEWS DU JAPON !
GARDONS LA LIGNE !

Des questions ?
Fugujapon vous répond !

FUGUJAPON

〒162-0824
東京都新宿区揚場町2−20
嶋田ビル3F

Copyright © Fugujapon. All Rights Reserved.
Site internet francophone au Japon: France l Belgique l Suisse l Canada l Afrique