LES MAGASINS DON QUIJOTE AU JAPON

Avec 318 magasins à travers le Japon, Don Quijote (ドンキホーテ) est une enseigne qu’il est impossible d’éviter lorsqu’on visite le pays. Connu de tout le monde, « Donki » fait l’unanimité auprès des petits comme des grands. Sa mascotte Donpen, un pingouin bleu rondouillet avec un bonnet de Père Noël, y est pour beaucoup dans le capital sympathie de la marque. Mais ce sont surtout les prix affichés défiant toute concurrence et le choix infini de produits proposés qui font de la marque un incontournable pour le consommateur, régulier ou simplement de passage. Nous vous expliquons ici pourquoi vous ne pourrez manquer la visite du plus large et incroyable magasin de discounts au Japon.

UN SUCCÈS MADE IN JAPAN

L’histoire de l’enseigne a près de 40 ans. La première boutique a en effet ouvert en septembre 1980 à Suginami, dans l’ouest de Tokyo. Appelé alors Just Co, il était à la base un magasin de vente au détail. C’est en 1982 qu’il passe à la vente en gros. Le premier magasin à porter le nom de « Don Quijote » a ouvert en 1989 à Fuchu, toujours dans l’ouest de Tokyo. La fin de la bulle économique japonaise a eu un effet positif sur les ventes et les années 1990 ont été porteuses pour l’enseigne, revenue à la vente au détail après le changement de nom. Les Japonais sont des amoureux du shopping et le Japon est également connu comme un pays de surconsommation. Ainsi, allier la passion du shopping avec des prix toujours plus intéressants ne pouvait que rencontrer le succès. Avec une philosophie basée sur les trois mots-clés que sont le côté pratique, l’amusement et le discount, l’enseigne a fait son entrée au Tokyo Stock Exchange, l’équivalent de notre Bourse, en 1998. C’est l’enseigne qui a réalisé l’une des meilleures progressions de son chiffre d’affaires depuis sa création.

En 2013, la compagnie vise l’étranger et acquiert deux supermarchés japonais installés en Californie et à Hawaii. Il y a désormais 14 boutiques aux Etats-Unis. Il faut ajouter à ce succès celui de la musique diffusée de façon permanente dans les boutiques. Elle trotte immanquablement dans la tête après la première visite et vous ne pourrez vous empêcher de la fredonner aussi. Elle s’appelle « Miracle Shopping », elle est chantée par une employée et elle est même sortie en maxi single en 1999.

DON QUIJOTE, UN CHOIX DE PRODUITS PHENOMENAL

Le magasin vous promet une expérience de shopping excitante et vous pouvez trouver à peu près tout ce que vous voulez dans les boutiques de la chaîne. Généralement disposées sur plusieurs étages, votre bonheur sera forcément au bout du chemin ici, du rayon devrait-on dire : des produits typiquement japonais, des vêtements de qualité, de la cosmétique à gogo, des ustensiles pour le voyage, les meilleurs produits électroniques, les jouets les plus affolants, des jeux vidéo, nouveaux ou vintage, des costumes originaux (la saison Halloween est hallucinante), des articles pour smartphone, une section coquine interdite aux moins de 18 ans, tout pour la décoration intérieure, un dernier étage réservé aux produits de marque et vendus d’occasion à des prix très attractifs et surtout un étage entier, le sous-sol en règle générale, consacré à la nourriture, avec toutes sortes de friandises, alcools, confiseries, glaces, sauces, sans oublier les plats préparés. Vous pouvez en une seule visite faire tout le shopping nécessaire à votre voyage.

Tout est réuni ici pour combler le moindre besoin, la moindre envie. Surtout quand on sait que la plupart des boutiques sont ouvertes 7j/7 et 24h/24. C’est ici le côté pratique de l’enseigne. Les produits sont affichés avec un prix allant de 10 à 35 % de moins que dans les autres boutiques et les pancartes montrent d’ailleurs volontiers l’économie que vous faites en achetant ici et pas ailleurs. Un simple exemple : l’onigiri que vous payez plus de 100 yens dans les kombini se retrouve ici à 70 yens. Enfin, l’enseigne insiste sur le fun et l’amusement que procure le shopping chez eux. Tout est fait pour vous en mettre plein la vue, les produits sont partout et on a même parfois l’impression de se trouver dans un bazar géant tellement il y en a. Vous risquez même d’en rater si vous ne levez pas assez la tête ou ne vous baissez pas suffisamment. Allez faire un tour sur le site officiel de la boutique, en anglais, descendez et cliquez sur l’onglet jaune « DONKI » sur la gauche pour vous faire une idée des produits proposés et de leur prix. Vous en aurez le tournis, alors on vous laisse imaginer une fois sur place !

LES 5 DIFFERENTS FORMATS

Les magasins sont généralement gigantesques et sur six ou sept étages. On les voit de loin car l’enseigne, surmontée du pingouin géant et écrite en katakana pour pouvoir être lue de la grande majorité, est énorme. A moins de n’avoir qu’un produit en vue, on peut facilement y passer énormément de temps. On en trouve dans tous les grands quartiers de Tokyo et au moins un par ville du Japon. Le Don Quijote classique est un magasin déjà très imposant dont la surface de vente est comprise entre 1000 et 3000 mètres carrés et le nombre de produits proposés entre 40.000 et 60.000. Le public visé par ces boutiques est constitué de jeunes gens et de couples. Deux à trois fois plus grands (entre 8000 et 10000 mètres carrés), il existe aussi les Mega Don Quijote qui visent plutôt les familles avec un choix de 60.000 à 100.000 produits. La nourriture y représente toutefois 50 % des ventes. Entre les deux, on peut également trouver des New Mega Don Quijote qui s’adressent également aux familles plus particulièrement avec 40.000 à 80.000 produits proposés sur une surface de vente comprise entre 3000 et 5000 mètres carrés.

A l’opposé, il existe aussi des boutiques plus petites (entre 300 et 1000 mètres carrés) qui proposent le même type de produits avec la même gamme de prix pour les 10.000 à 20.000 produits proposés. Il s’agit de Picasso, Essence, Kyoyasudo, Eki-Donki ou Sura-Donki. Depuis 2007 existe également Doit (à lire comme « do it » en anglais, « fais-le ») spécialisé dans le bricolage et toujours avec des prix discount. Quel que soit le format, l’émerveillement et l’excitation à l’idée de visiter une boutique de la chaîne sont toujours présents.

UN SHOPPING HORS TAXE AU JAPON

Le nom de Don Quijote se retrouve dans la plupart des guides touristiques. Il a atteint une telle renommée auprès du public étranger qu’il en devient impossible d’y passer à côté. Il n’est pas rare en effet de voir des hordes de touristes avec des paniers pleins à craquer de souvenirs, vêtements ou friandises qu’ils ne trouvent pas dans leur pays, ou beaucoup plus chers, même si les produits achetés au Japon sont taxés de 8 %. Ce qui signifie qu’à l’inverse de la France où les taxes sont incluses au prix affiché, il faut ici payer en plus du prix affiché 8 %. Aussi, une très bonne chose à savoir est que vous pouvez récupérer les taxes à la fin de vos achats si vous êtes sur le sol japonais pour moins de six mois, si vous achetez pour plus de 5000 yens de produits consommables et 10.000 yens de produits non-consommables. Le petit pingouin a d’ailleurs pensé à tout et les annonces diffusées régulièrement au haut-parleur sont traduites dans plusieurs langues, anglais et chinois en priorité. N’oubliez pas de prendre votre passeport avec vous car il vous faut le présenter lors de votre passage en caisse pour pouvoir en profiter. Le côté négatif de la procédure est que les produits qui bénéficient ainsi de l’exemption de taxes sont mis dans un sac spécial qu’il vous est impossible d’ouvrir avant d’avoir quitté le Japon. Pas facile de bien faire ses valises dans ces conditions mais c’est le prix à payer pour pouvoir économiser quelques précieux yens.

DES BOUTIQUES JAPONAISES DE FOLIE

Avec un objectif de 500 boutiques à l’horizon 2020 et les quelques 318 existantes, vous n’aurez aucun mal à trouver votre bonheur. La dernière à voir le jour a ouvert en juillet à coté de la gare JR de Shinjuku (sortie ouest) et, même si elles s’articulent autour du même modèle en proposant des produits semblables, chaque boutique est unique. Parmi les plus remarquables, on pourra noter celle de Roppongi qui, en plus d’être situé au cœur d’un des quartiers les plus animés de la ville et d’offrir une vue imprenable sur la Tokyo Tower, dispose d’un équipement hors du commun sur son toit. C’est en 2005 qu’a été installé en haut du building de huit étages un mini roller-coaster. Il se limitait à un simple U mais avait le mérite d’être là et donnait tout son sens à la combinaison shopping-amusement. Le voisinage soucieux du bruit et des foules que l’attraction pouvait amener a fait pression sur le magasin et le roller coaster n’a jamais été mis en activité. Plus de dix ans après, bien qu’aucun nouveau projet autour de l’installation n’ait été trouvé, elle est toujours en place et vous pouvez la voir si vous levez les yeux à ce niveau.

Moins bruyante mais tout aussi spectaculaire, c’est une grande roue qui a été installée sur la façade du Don Quijote d’Osaka, dans le quartier très animé de Dotonbori. L’attraction a cette fois fonctionné un temps avant d’être stoppée à cause de problèmes techniques. Très impressionnante et superbement illuminée la nuit, elle reste une des attractions du quartier. Enfin, dans le quartier électronique d’Akihabara, le Don Quijote possède à son huitième et dernier étage un théâtre uniquement dédié à AKB48 dans lequel les filles du groupe de J-POP se produisent tous les jours. Il y en a tant et tant, nous vous laissons découvrir les merveilles de chacun.

 

Vous l’aurez compris, un voyage au Japon ne saurait être complet sans une visite de l’une de ses meilleures enseignes, le plus grand et meilleur magasin de discount du pays. Le shopping fait partie intégrante de la culture japonaise et nous vous garantissons un réel moment de bonheur et d’amusement à la découverte de cette enseigne vraiment unique.

Photo d’illustration : capture vidéo Don Quijote

PARTAGEZ AVEC CEUX QUE VOUS AIMEZ !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Pinterest
Email
WhatsApp
Print

NE MANQUEZ SURTOUT PAS...

ABONNE-TOI !

QUIZ DU JOUR !

LE JAPON EN UN CLIC

Vous avez besoin d’aide et d’infos ?
Nous sommes justement là pour ça !
Consultez tous nos articles pratiques ou contactez-nous directement si vous n’avez pas encore trouvé ce qu’il vous faut.

ARTICLES

SERVICES

CONTACT

POUR VOTRE CULTURE

les archives du Japon

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX !

RECEVEZ TOUTES LES NEWS DU JAPON !

GARDONS LA LIGNE !

Des questions ?
Fugujapon vous répond !

FUGUJAPON

〒162-0824
東京都新宿区揚場町2−20
嶋田ビル3F

Copyright © Fugujapon. All Rights Reserved.
Site internet francophone au Japon: France l Belgique l Suisse l Canada l Afrique