UNE JOURNÉE GRATUITE À TOKYO

Que vous veniez à Tokyo pour la première ou la dixième fois, le dépaysement est toujours présent lorsqu'on évoque le Japon. Mais c'est encore mieux quand on visite gratuit ! Car si l'on n'a pas un gros budget, il faudra faire un choix sur ce qui peut et qui ne peut pas être fait durant le voyage. Voici pourquoi, afin de vous permettre d'y voir un peu plus clair et de vous aider dans la planification d'une journée de visite à Tokyo, nous avons réalisé un parcours possible de ce que vous pourriez faire avec peu de yens pour profiter tout autant du dépaysement. Vous trouverez également dans notre section "expatriés" des événements ponctuels et des idées de sorties !

LE MARCHÉ DE TSUKIJI

Nous attaquons le programme très fort en partant dans l'esprit que vous êtes venu au Japon pour voir le plus de choses possibles et que vous êtes prêts à être matinal pour cela. Très matinal même puisque, c'est bien connu, le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt. Et il ne faudra pas que votre réveil tombe en panne pour commencer cette journée car le premier endroit où nous vous emmenons ouvre à l'aube, et même avant. Pourquoi ne pas envisager une nuit en karaoke box avant de se rendre au marché de Tsukiji ? Connu pour être le plus grand marché de poissons du monde, ce n'est pourtant pas à la base un lieu touristique mais les gens s'y rendent pour assister aux enchères des plus grosses captures de la nuit. L’accès au site est limité à 140 personnes par jour et il faudra impérativement vous inscrire au Centre d’Information du marché qui ouvre à partir de 4h30 pour cela (premiers arrivés, premiers servis).  En instance de déplacement et plus réglementé depuis quelques années et  pour éviter que les touristes gênent trop le travail des professionnels, il est encore un des endroits les plus touristiques de la capitale. La deuxième raison pour laquelle les gens du monde entier visitent cet endroit lorsqu'ils viennent à Tokyo est qu'ils ont l'assurance de goûter à de très bons produits et à ce que beaucoup disent être le poisson le plus frais du monde dans l'un des 300 et quelques points de vente. La vidéo que nous avions réalisée vous permet de voir à quoi vous attendre si vous voulez fréquenter les lieux. L'accès au marché est donc gratuit, libre à vous ensuite de dépenser votre argent comme il vous semble si vous ne résistez pas au petit déjeuner japonais à base de poisson et de riz.

5 Chome-2-1 Tsukiji, Chuo, Tokyo 104-0045, Japon

GINZA ET LE THÉÂTRE NATIONAL

Comme dans la plupart des villes, il n'est pas nécessaire de dépenser de l'argent pour faire de belles visites au Japon, à condition de pouvoir se déplacer. Se perdre ou déambuler en ville, admirer les bâtiments et les monuments peut suffire à remplir une journée de visite. À une quinzaine de minutes de marche, le premier monument que nous vous proposons d'admirer est le théâtre national. Superbe édifice construit en 1889, son somptueux nouveau visage remonte à 2013. En plus de la beauté de ce monument, il vous sera possible d'entrer à l'intérieur pour aller voir une galerie marchande en sous-sol et surtout le magnifique jardin situé sur le toit, au 5ème étage.

4 Chome-12-15 Ginza, Chuo, Tokyo 104-0061, Japon

Remontez ensuite l'avenue pour vous retrouver au cœur de Ginza sur l'avenue principale de ce quartier riche. Si vous avez de la chance et arrivez à l'heure précise aux abords du bâtiment Waco, vous pourrez entendre la douce mélodie de son horloge. Pas le temps de trop flâner dans les magasins, d'autant plus que vous ne voulez pas trop dépenser d'argent, si ce n'est peut-être aux sous-sols des depato tels Mitsukoshi qui sont tous constitués d'étalages de nourriture. Il ne faut pas en abuser mais vous pouvez aller déguster les échantillons que les employés mettent souvent à disposition des clients, histoire d'étouffer le petit creux qui pourrait vous assaillir et avant d'attaquer la suite du programme chargé.

TOKYO STATION

Une fois rassasiés, il vous faut rejoindre la plus proche station JR de Yurakucho car à partir de cet instant notre programme n'empruntera quasiment que les gares de la Yamanote Line. Si donc vous disposez d'un JR-Pass valide, vous n'aurez pas à payer pour vos déplacements. Sinon il existe des forfaits à la journée qui vous éviteront d'avoir à payer à chaque fois et vous feront faire des économies. Le Tokunai Pass vous permet en effet d'avoir un accès illimité aux trains de la JR dans les 23 arrondissements de Tokyo. Si vous voulez admirer la plus fameuse gare de Tokyo, qui a fêté son centenaire en 2014, elle n'est qu'à une station. Tokyo Station est aussi un édifice magnifique et un grand centre commercial en sous-sol ! Vous pouvez vous limiter à la partie historique du bâtiment fait de briques rouges et admirer d'un simple coup d'oeil (en vous éloignant un peu de sa sortie) ses 300 mètres de long.

Coût du Tokunai Pass :
750 yens

Lieux d'achat :
machines automatiques des gares pour les sièges réservés (reserved seat), dans les bureaux JR à l'intérieur des gares (de couleur verte) ou aux JR's travel service centers.

, Japon

L'HORLOGE GHIBLI

En reprenant la Yamanote Line mais dans le sens contraire, vous repasserez par Yurakucho et arriverez de suite à Shimbashi. Là, à dix minutes de marche, se trouve l'une des plus grandes horloges du monde et un monument magnifique de la capitale japonaise. Réalisée par Hayao Miyazaki, c'est une œuvre sans égale qui se laisse admirer de jour comme de nuit au cœur de Tokyo. Notre programme tel qu'il a été imaginé vous y amène en milieu de journée à un moment où elle s'anime. En effet, à midi et trois autres fois par jour (également à 10h le week-end), un spectacle de quelques minutes se met en place et vous plonge dans l'univers enchanteur des films Ghibli. Si donc vous voulez voir ce spectacle magique et totalement gratuit, vous devrez faire en sorte de réaliser la première partie de notre programme en fonction de cet horaire. Prévoyez même d'arriver dix minutes avant le changement d'heure !

Vous avez le choix de repartir aussitôt après le spectacle pour avancer sur la suite du programme ou vous rendre dans le bâtiment Caretta du même secteur. Vous pourrez ainsi visiter le premier musée de référence au Japon dédié au domaine de la publicité et du marketing. Ce musée gratuit vous propose de remonter l’histoire de la publicité au Japon en partant des publicités sous forme d’ukiyoe (estampes) de l’époque d’Edo aux publicités actuelles.

LE MUSÉE DE LA BIÈRE À EBISU

Une fois que vous avez rejoint la gare JR de Shinbashi pour reprendre le train et remonter la Yamanote Line, il faut entre 15 et 20 minutes pour rejoindre la gare d'Ebisu. Là, après quelques minutes de marche en empruntant le Yebisu Sky Walk (des tapis roulants qui sur 400 mètres de long vous permettent d'aller plus vite), vous arrivez sur un lieu sympathique où nouveau se conjugue avec ancien, le Yebisu Garden Place. Vous pouvez admirer dans cet espace très agréable qui n'est autre qu'un grand centre commercial ouvert un petit château. Son apparence vous est sans doute familière et c'est normal puisqu'il s'agit du restaurant trois étoiles de Joël Robuchon, véritable reproduction d'un château français du XVIIIème siècle ! Mais là n'est pas l'objectif car à proximité se trouve le musée de la bière Yebisu. Son accès est gratuit et vous permet d'en apprendre un peu plus sur cette bière, l'une des plus anciennes du Japon et des plus appréciées des Japonais, au même titre que la Kirin, Asahi ou Sapporo. Vous pouvez y admirer une galerie avec photos, publicités, symboles, bouteilles et autres objets relatant l'histoire de la boisson, vidéos à l'appui. Un tour guidé est proposé pour les plus curieux, tout comme une salle de dégustation et une boutique.

Horaires (fermé les lundis) :
11h-19h

Tour guidé :
500 yens (avec deux bières en dégustation)

 Yebisu Garden Place, 4-20-1 Ebisu, Shibuya, Tokyo 150-8522, Japon

LE CARREFOUR DE SHIBUYA

À une station d'Ebisu se trouve l'un des quartiers les plus animés de Tokyo, Shibuya. Vous pouvez voir dès la sortie ("exit Hachiko") de la gare une des statues les plus fameuses et populaires de la ville, celle du chien fidèle du même nom. À côté de ce lieu de rendez-vous prisé des Tokyoïtes se trouvent des magasins et l'entrée d'une autre section de la gare. Il faut monter à l'étage et emprunter la passerelle qui mène de l'autre côté. En vous plaçant au milieu et contre les vitres, vous surplombez le quartier et une de ses attractions principales, le carrefour géant ! C'est l'un des passages piétons les plus fréquentés du monde. Quand le feu passe au vert, il ne reste dans cette position qu'une minute et, selon l'heure de la journée, ce sont plusieurs centaines, voire milliers, de personnes qui circulent en même temps pour atteindre l'autre côté. Vécu de l'intérieur, c'est impressionnant. Et vu de la passerelle, le spectacle gratuit qui s'offre à vos yeux est tout juste épatant. L'effet est garanti et devrait vous hypnotiser pendant un bon moment. En soirée, en week-end ou durant les événements spéciaux tel Halloween, qui attire chaque année des dizaines de milliers de fêtards déguisés, c'est encore plus impressionnant ! De l'autre côté se trouve le Starbucks mais il faut acheter une boisson pour pouvoir profiter du spectacle. Le reste du quartier est évidemment d'un grand intérêt et nécessite beaucoup plus de temps. Ne nous attardons pas trop pour continuer le programme.

1 Dogenzaka, Shibuya, Tokyo 150-0043, Japon

LE PARC DE YOYOGI ET LE SANCTUAIRE MEIJI JINGUU

La nature est évidemment très importante pour les Japonais et même au cœur des grandes villes les espaces verts sont bien représentés. Les parcs et jardins prennent une dimension encore plus magique lorsque les cerisiers se voilent de rose lors de leur floraison. Un spectacle fascinant et totalement gratuit que les Japonais attendent chaque année avec impatience et dont vous pourrez jouir à loisir si vous venez au bon moment. Mais même en-dehors de cette période qui ne dure qu'une dizaine de jours, les parcs sont des lieux de repos très apaisants au milieu du brouhaha de la ville. Le parc de Yoyogi se trouve derrière la gare de Harajuku. Vous pouvez choisir de vous y reposer un moment avant de reprendre le cours de la visite ou d'aller directement sur le sentier qui mène au sanctuaire Meiji-Jinguu. Le chemin est long avant d'y arriver et il vous faudra passer sous plusieurs torii mais le détour en vaut vraiment la chandelle. Une visite en ces lieux vous projette en d'autres temps et apaise votre âme. Mais attention, comme dans tout lieu de culte, il faut respecter les règles qui y sont attachées. Les horaires de fermeture du sanctuaire changent chaque mois. Il faudra donc en tenir compte pour ne pas faire le chemin pour rien en fonction du temps que vous avez pris pour arriver jusque là.

1-1 Yoyogikamizonocho, Shibuya, Tokyo 151-0052, Japon

L'OBSERVATOIRE DE SHINJUKU

C'est à seulement deux stations de la gare de Harajuku et c'est un quartier immanquable de Tokyo. Le spectacle est souvent dans la rue et la simple observation des Japonais dans leur vie quotidienne devrait suffire à votre bonheur. Si l'on y ajoute le spectacle que les architectes ont installé à la vue de tous et qui se fait encore plus spectaculaire avec les milliers de néons qui devraient déjà être en action à ce moment de la journée, on se rend compte qu'on peut en voir beaucoup avec peu d'argent à Tokyo. Comme cette imposante réplique de Godzilla qui surplombe une rue du Kabukicho ou le quartier atypique de Golden Gay dans la partie Est du quartier. Mais l'endroit où nous voulons vous mener maintenant vous laissera sans doute sans voix. Dans la partie Ouest de Shinjuku se trouve le Metropolitan Office, la mairie de Tokyo, avec, au sommet de ses deux tours, un observatoire panoramique gratuit. Prenez l'ascenseur au rez-de-chaussée du bâtiment qui permet de monter au 45ème étage en moins d'une minute. Le spectacle qui s'offre ensuite à vous est absolument fascinant. Admirer à plus de 200 mètres de hauteur la capitale japonaise et son océan de lumière n'a rien de comparable. Et rien ne vous empêche, si vous avez le temps, d'y revenir de jour pour apprécier autrement la vue et essayer de voir au loin le Mont Fuji !

Horaires :
Tour nord : 9h30-23h
Tour sud : 9h30-17h30 (23h quand la tour nord est fermée)

Fermetures :
Tour nord : 2ème et 4èmes lundis du mois
Tour sud : 1ers et 3èmes mardis du mois
Si les jours ci-dessus sont fériés, les observatoires sont ouverts mais ferment alors le jour suivant.

2 Chome-8-1 Nishi-Shinjuku, Shinjuku, Tokyo 163-8001, Japon

LE MUR TEZUKA DE TAKADANOBABA

Nous continuons notre tour de la Yamanote Line avec, à moins de 10 minutes de Shinjuku, la gare de Takadanobaba et son mur des personnages d'Osamu Tezuka. Le dieu du manga et pionnier de l'anime était un mangaka de grand talent qui a produit énormément durant sa vie et nous a légué des œuvres admirables. Ses personnages les plus connus ont été dessinés sur deux muraux et finalisés à partir de 1998 pour le premier (Osamu Tezuka est décédé en 1989). Ils sont facilement accessibles à la sortie de la gare (ils sont en fait sous un pont et vous pourrez même parfois les voir du train). Le Roi Léo, Black Jack, Princesse Saphir, Astro le petit robot (Atom au Japon) et bien d'autres se sont réunis sur ce superbe tableau pour rendre un hommage vibrant à leur créateur qui avait ses bureaux dans le voisinage de Takadanobaba de 1976 à 1988. Le quartier tout entier n'a d'ailleurs pas oublié le grand mangaka : des fanions de ses personnages principaux sont visibles sur les lampadaires de l'avenue principale et la musique qui annonce le départ des trains à la gare (unique dans chaque station) est celle du générique d'Astro. Même si vous n'êtes pas dans l'anime ou le manga, et encore plus si vous y êtes, c'est un arrêt qui s'impose, tant l'homme et ses protégés ont marqué l'histoire du dessin au Japon, comme partie intégrante de sa culture populaire.

1 Chome-35-2 Takadanobaba, Shinjuku, Tokyo 169-0075, Japon

ASAKUSA ET LE TEMPLE SENSO-JI

La fin de journée est proche et s'il vous reste encore un peu de forces, nous vous proposons encore deux visites spectaculaires avant de rejoindre vos quartiers. Tout d'abord, il faudra aller jusqu'à Ueno et compter un peu moins de trente minutes pour cela. Il faut ensuite prendre le métro pour rejoindre le quartier d'Asakusa en quelques minutes. Ce métro se trouve être une curiosité touristique à lui tout seul puisque vous êtes à ce moment-là sur la ligne souterraine ferroviaire la plus vieille d'Asie, ouverte en décembre 1927. Une fois à destination, vous êtes dans le quartier du plus grand et vieux lieu de culte bouddhiste de Tokyo, Senso-Ji. En journée, les touristes affluent en grande quantité admirer le temple et/ou se recueillir devant Bouddha. Le soir, vous n'aurez pas ce souci d'affluence et pourrez profiter des lieux à votre guise. Certes, les boutiques de l'allée principale et les portes du temple risquent d'être fermées selon l'heure à laquelle vous arriverez mais cela vous permettra d'apprécier encore mieux l'architecture du lieu sacré en toute quiétude.

2 Chome-3-1 Asakusa, Taito, Tokyo 111-0032, Japon

AKIHABARA

Enfin, après avoir repris le métro jusqu'à Ueno pour rattraper la Yamanote Line, quelques stations plus bas se trouve le quartier d'Akihabara qui sera certainement illuminé de milles feux. C'est en journée le paradis des otaku japonais et des touristes passionnés de culture populaire japonaise. Les innombrables boutiques offrent en effet une panoplie d'articles et de souvenirs se rapportant aux jeux vidéo, manga et anime. Elles ferment pour la plupart entre 19 et 20h mais, puisque vous n'avez pas d'argent à dépenser, ce n'est pas grave ! Profitez plutôt des éclairages et des posters géants qui couvrent les façades des immeubles, laissez-vous posséder par l'ambiance des lieux et imaginez la folie que c'est en journée ou le week-end. Perdez-vous dans les petites rues parallèles et pour finir en beauté cette journée, laissez-vous glisser dans une des chaînes de restaurants pas cher. À moins que vous ne préfériez acheter un snack en conbini si votre objectif est maintenant d'aller vite vous reposer en vue d'attaquer une autre grande journée de découvertes le lendemain !

1 Chome Sotokanda, Chiyoda, Tokyo 101-0021, Japon

Le programme a été volontairement planifié avec beaucoup d'éléments pour vous donner plusieurs idées de visites ou promenades à faire sans dépenser beaucoup d'argent. Il y en a d'autres évidemment qui pourront se rajouter au fur et à mesure et vous n'êtes pas obligé(e) de tout suivre à la lettre. Tout faire en une seule journée risque en plus d'être difficile, tant il est parfois tentant de flâner dans un magasin ou de prendre un rafraîchissement quelque part. Néanmoins, si cela peut vous donner une bonne idée de ce qu'il est possible de faire à Tokyo avec un petit budget, en profitant entièrement de la capitale et des merveilles dont elle regorge, nous voilà sur le bon chemin !

PARTAGEZ AVEC CEUX QUE VOUS AIMEZ !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Pinterest
Email
WhatsApp
Print

NE MANQUEZ SURTOUT PAS...

ABONNE-TOI !

QUIZ DU JOUR !

LE JAPON EN UN CLIC

Vous avez besoin d’aide et d’infos ?
Nous sommes justement là pour ça !
Consultez tous nos articles pratiques ou contactez-nous directement si vous n’avez pas encore trouvé ce qu’il vous faut.

ARTICLES

SERVICES

CONTACT

POUR VOTRE CULTURE

les archives du Japon

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX !

RECEVEZ TOUTES LES NEWS DU JAPON !

DERNIERS ARTICLES

GARDONS LA LIGNE !

Des questions ?
Fugujapon vous répond !

FUGUJAPON

〒162-0824
東京都新宿区揚場町2−20
嶋田ビル3F

Copyright © Fugujapon. All Rights Reserved.
Site internet francophone au Japon: France l Belgique l Suisse l Canada l Afrique